Pourquoi ai-je des
éruptions d’Acné ?

Pourquoi est-ce que j'ai des éruptions d'Acné ?

Les différents types d'éruptions d'Acné présentent des origines communes qu'il convient de comprendre pour se débarrasser de tous ces boutons indésirables.

Les éruptions d’Acné sont extrêmement bouleversantes, qu’elles soient grandes ou petites, pour les personnes qui y sont sujettes. Toutefois leurs causes ne sont pas aussi mystérieuses que vous ne le croyez. Il existe en effet des origines communes pour tous ces boutons indésirables, en raison de leur aspect disgracieux et douloureux.

 

Le Docteur Natacha Maureli, dermatologue à Marseille, s’est exprimée sur le sujet pour Acne.fr : « Pour avoir de l’Acné, il faut a minima trois choses : des peaux mortes, du sébum, et des bactéries qui ensemble conduisent à l’obstruction des pores. Le niveau de production de sébum et l’adhésivité des cellules mortes, qui conduisent à l’encrassement de la peau par leur accumulation, sont tous deux déterminées génétiquement. »

En plus de vos gènes, les hormones sont une cause principale de ces éruptions cutanées. « Les hormones sont le principal coupable », affirme catégoriquement le Docteur Maureli. « Le sébum stimule l’Acné et les hormones augmente la production de sébum. La prolifération des bactéries et l’obstruction des pores sont les autres coupables, mais sans production de ce film lipidique (le sébum), vous ne pouvez pas avoir d’Acné. »

Pour savoir si vous avez un problème hormonal, vous pouvez consulter l’historique de vos éruptions cutanées. Votre Acné s’aggrave-t-elle avec le stress ou pendant vos règles ? Avez-vous des éruptions le long de la mâchoire ou de la nuque ? « Ce sont des signes d’Acné hormonale », ajoute-t-elle grâce à l’expérience de ses nombreuses consultations. « Si nous ne sommes toujours pas sûrs, nous pouvons faire un test sanguin pour déterminer si la cause est bien hormonale ».

Parce que les hormones sont l’une des principales causes de l’Acné, beaucoup de personnes croient que la prise de la pilule contraceptive pourra conduire à une amélioration significative de l’état de la peau. « Les pilules contraceptives n’aideront à combattre l’Acné que si la bonne combinaison d’hormones est choisie et que les doses demeurent correctes », note le Docteur Maureli. « Mais je ne considère cette approche que si ma patiente veut aussi profiter des avantages de la contraception. Des quatre différents types de médecine interne, c’est ma dernière parce que les pilules contraceptives affectent tout votre système. » D’autres patients peuvent vouloir essayer l’isotrétinoïne (la molécule active du médicament Roaccutane et de ses génériques), mais celle-ci ne devrait être utilisée que si elle est prescrite correctement par un médecin spécialisé.

Mais qu’en est-il de ces points noirs et blancs classiques que la plupart d’entre des acnéiques ont ? « Les points noirs et les points blancs sont des types d’Acné non inflammatoires qui se constituent par un bouchon de cellules mortes, de sébum et de bactéries à la surface de la peau », dit le Docteur Maureli. « La raison pour laquelle un point noir est de cette couleur s’explique parce que le bouchon s’avère au contact de l’air, ce qui oxyde la mélanine encore présente dans les cellules mortes de la peau, la rendant d’aspect noirâtre. Les points blancs, quant à eux, demeurent fermés de sorte qu’il n’y a pas d’oxydation ». Vous pouvez d’ailleurs relire notre Article dédié aux différents types d’Acné, afin d’être au clair avec les caractéristiques propres à chacun.

À l’autre extrémité, il y a l’Acné kystique, qui est une forme d’Acné inflammatoire. « La bactérie, qui a tendance à vivre dans la glande sébacée, agit directement sur le film lipidique naturel (à savoir le sébum) pour diviser les triglycérides en acides gras libres », ajoute le Docteur Maureli. Or, les acides gras libres s’avèrent extrêmements irritants pour la peau. Et de la même manière qu’une simple écharde causera souvent une bosse de pus, les acides gras libres entraînent une accumulation de pus. « Prenez ça sous la peau et vous obtiendrez obligatoirement un kyste ! »

Cela est très important de comprendre les mécanismes à l’oeuvre, car la ou les cause(s) de votre Acné aide(nt) à en déterminer le meilleur traitement. « Maintenant que nous comprenons ce qui se passe avec notre Acné, nous pouvons comprendre pourquoi certains traitements sont plus efficaces que d’autres sur votre peau », poursuit le Docteur Maureli. « Si vous utilisez des produits exfoliants, qui désincrustent les pores et éliminent les cellules mortes, ces derniers permettront de dissoudre le bouchon présent à la surface de la peau. Cela permettra au sébum de s’écouler naturellement, de sorte qu’une amélioration sera rapidement visible pour l’Acné non-inflammatoire comme les points noirs et les points blancs. Pour les kystes, les antibiotiques constitueront un traitement préférable car ils s’attaqueront directement à la racine du problème ».

 

Nous espérons que cet entretien avec le Docteur Natacha Maureli
aura répondu à toutes vos interrogations concernant les éruptions d’Acné…
Avançons ensemble sur le chemin de la guérison ! 😉
Acne.bio

Auteur Victor Vivès

Écrit par :



Coach en Santé naturelle,
Étudiant en Herboristerie et Naturopathie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 1 =


Inscrivez vous à notre newsletter !