Les désagréments
de l’Acné adulte

À l'âge adulte, l'Acné s'avère moins fréquente qu'à l'adolescence et les personnes qui en sont victimes ressentent alors souvent une profonde solitude, voire une certaine détresse. Pourtant l'espoir de guérir reste de mise ! Aussi, voici une présentation succincte des causes possibles de vos boutons si tardifs.

L’Acné s’avère bouleversante à tout âge. En particulier, cette maladie dermatologique peut être très douloureuse à l’âge adulte, Surtout quand on a l’impression d’être la seule personne qui cherche encore des traitements pour guérir de ses vilains boutons. En effet, les gens s’attendent inconsciemment à ce que les Adolescents aient des problèmes de peau en raison de leur puberté, d’autant que nombre d’entre eux sont victimes d’éruptions cutanées. Par contre, l’Acné à des âges plus avancés n’est pas quelque chose que tout le monde expérimente, ce qui fait que les victimes de ces lésions cutanées se sentent seules et démunies.

Au travail et dans les relations sociales, où les premières impressions sont déterminantes et souvent irréversibles, l’Acné constitue une maladie particulièrement douloureuse psychologiquement pour les Adultes qui la subissent. Surtout, le visage est la première partie du corps que l’on remarque et celui-ci joue un rôle primordial dans les échanges humains. Les expressions faciales participent en effet à la communication non verbale, contribuant même à hauteur de 55% dans la compréhension du discours communiqué, si l’on en croit les travaux du psychologue émérite Albert Mehrabian.

Alors pourquoi l’Acné ne cesse-t-elle pas après la puberté ? « Les hormones, le stress, l’alimentation, la pollution voire les cosmétiques sont autant de déclencheurs courants de l’Acné chez l’Adulte », explique le Docteur Thierry Saurel, dermatologue installé à Bordeaux. Il ajoute d’ailleurs : « Je vois beaucoup de patients adultes avec des éruptions cutanées sur le tiers inférieur du visage, la mâchoire et la partie supérieure du cou, ce qui est le signe par exemple d’une Acné hormonale. Elle aura tendance à évoluer avec le cycle menstruel d’une femme ». Quelle est la connexion entre l’Acné et les hormones ? Lorsque la progestérone augmente, les glandes sébacées du visage produisent davantage de sébum, ce qui augmente les risques de formation de bouchons dans les pores et, par conséquence, les poussées de boutons.

Pour les Adultes, le niveau de stress augmente également avec la pression du travail, de la famille et des engagements sociaux. « De plus en plus d’Acné chez les femmes adultes s’avère due à des niveaux de stress élevés », ajoute le Docteur Saurel. « Le stress conduit la glande surrénale à produire du cortisol de manière continue et disproportionnée, ce qui à son tour entraîne une libération excessive de testostérone. Les femmes stressées présentent ainsi davantage d’éruptions cutanées ».

De plus, les femmes ont tendance à se maquiller davantage en vieillissant. « Or si vos produits cosmétiques contiennent de l’huile ou des dérivés oléiformes, cela pourrait occasionner une obstruction des follicules pileux par l’intermédiaire des bouchons de sébum et de peaux mortes », prévient le Docteur Saurel. Si vous êtes sujet aux éruptions cutanées, essayez alors d’utiliser exclusivement des produits de soins de la peau qui sont étiquetés « sans huile », « non-comédogènes » ou « à base d’eau ».

« Dans certains cas, l’Acné hormonale devra être traitée de l’intérieur », fait remarquer le Docteur Saurel. « Dans ce cas, le traitement impliquera l’administration orale d’antibiotiques, d’isotrétinoïne ou de pilules contraceptives pour aider à rééquilibrer la santé de l’épiderme », conclue-t-il.

 

Si vous avez encore des questions sur les causes et la gravité de votre Acné Adulte, consultez un médecin.
Tout dermatologue consciencieux vous guidera sur la voie de la guérison de votre Acné.
Sinon, (re)lisez à l’envie tous les derniers Articles de ce Blog ! 😉
Acne.bio

Auteur Victor Vivès

Écrit par :



Coach en Santé naturelle,
Étudiant en Herboristerie et Naturopathie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × trois =


Inscrivez vous à notre newsletter !