5 manières d’aider
votre Enfant face à l’Acné

5 manières d'aider votre enfant face à l'Acné

Vous vous sentez impuissant face à l’Acné de votre Enfant ? Voici quelques conseils pour vous aider à le soutenir dans son combat quotidien contre les problèmes de peau. Sus aux boutons disgracieux !

En vérité, les Parents se sentent assez impuissants face à l’Acné de leur Enfant, quand bien même ils en aurait également eu à l’Adolescence. Alors voici quelques conseils précieux pour redonner du courage dans ce combat quotidien et épuisant contre les problèmes de peau. Sus aux boutons disgracieux !

 

1. « Ce n’est pas ta faute » :

L’Acné chez les Adolescents est déclenchée par des poussées d’hormones, un excès de sébum et une prolifération des bactéries pendant la puberté. Les éruptions d’Acné ne résultent pas d’une mauvaise hygiène. Il est important de dédramatiser l’état de sa peau et de rappeler à votre Enfant que son Acné n’est pas le résultat d’une erreur qu’il aurait commise. « L’Acné est rarement le résultat d’une mauvaise hygiène, d’une mauvaise alimentation ou de mauvais soins de la peau », affirme le Docteur Marie Tellier, dermatologue à Strasbourg. Il existe de nombreuses idées reçues concernant l’Acné – en particulier chez les Adolescents – de sorte que les Parents devraient faire des recherches sur les causes et les traitements possibles pour la santé de leur Enfant. Ainsi seraient-ils bien (in)formés pour l’aider dans ses épreuves du quotidien sur le chemin de la guérison, sans contribuer à la diffusion d’informations erronées. « Les parents et les médecins blâment souvent les jeunes pour des problèmes d’hygiène ou d’autres mauvais comportements », dit le Docteur Tellier. « mais l’Acné s’explique généralement par une tendance héréditaire de l’unité folliculaire des poils de sur-réagir aux changements hormonaux, par une production excessive de sébum ».

 

2. « Passons à l’action » :

Souvent, un Enfant peut se sentir mieux en sachant simplement que lui et son entourage prennent des mesures concrètes pour combattre son Acné. Vous devriez réaliser un plan stratégique pour savoir comment faire face aux éruptions cutanées, en énumérant les étapes nécessaires pour limiter ou empêcher leur survenance. « Les parents devraient aider les Enfants et les Adolescents à trouver un traitement de soins de la peau qui fonctionne pour eux et leur mode de vie particulier », recommande le Docteur Tellier. « Trouver des produits faciles à utiliser est sans doute la clé » ! Si l’Acné est légère avec des points noirs ou des points blancs, elle peut être traitée avec du peroxyde de benzoyle, de l’acide glycolique ou des produits à base d’acide salicylique. Néanmoins, les Parents devraient demander l’aide d’un professionnel de santé pour les formes d’Acné plus graves. « Lorsque les éruptions persistent à la même intensité au-delà de deux à trois mois ou qu’il existe des risques importants de cicatrices, l’Enfant devrait recevoir une aide professionnelle le plus tôt possible afin de minimiser les dommages à long terme sur sa peau », poursuit le Docteur Tellier.

 

3. « Tu n’es pas seul » :

On estime qu’au moins 85% des Adolescents en France de l’Acné légère à sévère. Ainsi les Parents doivent-ils réconforter leur Enfant en lui expliquant que l’Acné est habituelle à leur âge et que l’extrême majorité des Adolescents parviennent à s’en débarrasser. « Des déclarations comme « c’est un passage nécessaire pour la peau » ou « c’est une étape obligatoire pour grandir » peuvent être réconfortants pour le moral » , suggère le Docteur Tellier.

 

4. « Je comprends » :

Il est important pour les Parents de sympathiser avec leur Enfant et de ne pas minimiser son combat quotidien. Ses sentiments doivent être pris au sérieux. « Utilisez des phrases empathiques comme « Je sais qu’il est difficile d’aller à l’école avec une peau imparfaite ou bosselée » », propose le Docteur Tellier. « Il est important de souligner la normalité de l’Acné légère, mais il est tout aussi important de reconnaître à quel point la gestion psychosociale de l’Acné peut être douloureuse ». L’acceptation par les camarades de classe et les amis, souvent liée à l’apparence physique, s’avère très importante pour les Adolescents en quête d’identité personnelle. Or, il est difficile de nouer de nouvelles relations sociales avec des boutons sur le visage. « Nécessairement, les Parent doivent se montrer compréhensifs », dit le Docteur Tellier. « Alors que quelques boutons peuvent vous sembler insignifiants, pour un (pré-)Adolescent, l’Acné peut vraiment affecter leur estime de soi et la façon dont ils se perçoivent eux-mêmes en tant que personne à part entière ».

 

5. « Reste positif » :

Lorsque votre Enfant ou Adolescent prend soin de sa peau et que les résultats sont visibles, encouragez-le à poursuivre ses efforts. « L’une des principales raisons pour lesquelles les patients déclarent que leur traitement ne fonctionne pas s’explique par le fait qu’ils abandonnent souvent leur routine de soins si celle-ci ne fonctionne pas pendant la nuit ou en cas d’éruption cutanée concomittante », affirme le Docteur Tellier. Vous retrouverez d’ailleurs davantage d’informations sur les poussées de boutons dans notre Article dédié à ce sujet. Elle souligne alors l’importance de rappeler aux Enfants qu’ils ne verront peut-être pas immédiatement de changements, mais que l’Acné s’améliorera avec le temps au fur et à mesure du processus de renouvellement cellulaire de la peau (28 jours en moyenne). « Il est important de s’en tenir à un traitement pour obtenir des résultats sur le moyen-long terme. »

 

Voilà, nous en avons terminé avec cette liste de conseils à destination des Parents
alors redonnez espoir à votre Enfant pour que celui-ci se sente accompagné dans cette épreuve…
Pour une Famille soudée, hip hip hip hourra ! 😉
Acne.bio

Auteur Victor Vivès

Écrit par :



Coach en Santé naturelle,
Étudiant en Herboristerie et Naturopathie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − 8 =


Inscrivez vous à notre newsletter !